Devenir étudiant, à l’Université

En passant la porte de l’université, le lycéen ne se métamorphose pas en étudiant. C’est un jeune qui s’engage dans des études universitaires, sans vraiment se rendre compte de ce qui l’attend.
Cette transition est délicate et souvent douloureuse. Le nouvel étudiant, qui sort du cadre scolaire, doit se familiariser à un environnement ouvert. Cette initiation sera tout aussi décisive pour sa réussite scolaire que pour son devenir. Elle est pourtant peu étudiée. Les enquêtes analysent plus couramment la situation avant les études supérieures à travers les choix d’orientation, ou après la sortie en examinant le devenir professionnel des étudiants. Lorsque la question de cette mutation est abordée, elle se concentre sur les formalités administratives, les démarches formelles ou encore sur la description de l’environnement géographique du futur étudiant, toutes choses utiles mais insuffisantes pour décrire l’évolution de l’état d’esprit du jeune.
Celui qui fait le choix de l’université devra compter d’abord sur lui-même. Il sera souvent confronté à des complications économiques, trouver des ressources, des aides (familiales, sociales,…), un travail, gérer son budget… Il devra faire des choix et les assumer, aussi bien dans ses études (filières, parcours, options), que dans ses engagements (participer à une association, un syndicat, ..) et dans ses loisirs (sportifs, culturels, …). Il devra trouver les personnes et les services mis en place par les établissements pour l’accompagner.
Conscients des difficultés, certains jeunes, parfois conseillés par leurs parents, se réfugient dans des filières plus scolaires (classes préparatoires, BTS, DUT) qui leur apportent sécurité et confort et leur permettront de rester concentrés sur leurs études. Pourtant, même si l’Université est un monde complexe, c’est un espace formateur qui leur permettra de se fixer des objectifs, des priorités, d’apprendre à gérer leur temps, à devenir responsables. En un mot, le lycéen qui choisit l’université change, il devient adulte !

L’avis de l’UNEF : 
Être étudiant à l’université
Pour un nouvel étudiant, l’organisation de la scolarité dans l’Enseignement supérieur peut être déconcertante. En effet, la multiplication des filières et l’absence de tronc commun, le découpage des enseignements, les diplômes, grades ou crédits sont autant de notions qui ajoutent au manque de lisibilité. Ce brouillage des pistes peut avoir des conséquences fâcheuses pour le bon déroulement des études. Aussi il est fondamental que chacun puisse avoir accès à un maximum d’informations car être informé, c’est déjà être en capacité de se défendre. Ainsi le changement de rythme peut dérouter (passage au semestre, moins de vacances et évaluations moins fréquentes). L’UNEF se bat dans chaque université pour lutter contre ces rythmes stressants en plaidant en faveur d’une part importante d’évaluation en contrôle continu qui permet à chacun de maîtriser réellement son travail individuel et sa progression. Mais l’entrée à l’université est aussi une nouvelle période de la vie des individus, celle de la formation initiale et de l’insertion. Or l’absence de statut social soumet les jeunes à la dépendance familiale et à la précarité des petits boulots. La situation d’urgence sociale ainsi vécue par beaucoup de jeunes est un obstacle pour accéder et réussir un parcours de formation initiale et favorise, à chaque étape, une forte reproduction sociale.

L’UNEF revendique une réforme du système d’aide sociale rompant avec l’actuel, reposant sur les bourses et devenu inadapté à la démocratisation des études supérieures.

Photo : Université de Nancy II par Marc Baronnet

Vous pouvez télécharger ici le dossier complet en format pdf « Questions de société » n°1: Jeunesse : génération d’avenir ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s