Qu’est-ce que la jeunesse d’aujourd’hui ?

On le sait tous, depuis Bourdieu en 1978, « la jeunesse n’est qu’un mot », la cause est entendue, il n’y a pas un jeune, mais des jeunes aux parcours, environnements, niveaux d’étude, pratiques culturelles… très divers.
Difficile de donner un âge de début ou de fin à ce qui est davantage perçu comme un passage entre enfance et âge adulte et qui ne peut se confondre avec l’adolescence. Les sociologues s’accordent assez mal sur la période à considérer : même si l’essentiel des données se concentrent sur les 15-24 ans, on sent bien qu’un allongement est indispensable allant jusqu’à 29 ans (pour l’Insee) et parfois au-delà.
De fait les difficultés à dire la jeunesse viennent essentiellement du fait qu’il n’y pas homogénéité de cette catégorie sociale et que les disparités sont plus importantes qu’on ne les pense généralement.
« Le grand clivage passe entre les milieux sociaux, constatait en 2009 Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités, précisant que les protections sont différenciées selon les groupes sociaux et l’aide que l’on peut attendre de la famille : aide matérielle, aide relationnelle et mobilisation de réseaux, aide intellectuelle dans le soutien aux études », continuent les sociologues. Toute la difficulté de l’analyse est de combiner âge et milieu social. Entre l’intérimaire du bâtiment et l’élève d’une grande école parisienne dont les parents financent les études, les modes de vie sont souvent totalement opposés. Les pratiques culturelles sont trompeuses pour le monde des adultes qui y voit l’uniformité. Vêtements, goûts musicaux, langage, loisirs diffèrent selon les milieux sociaux.
Les fils et filles d’ouvriers ou d’employés ont en moyenne des scolarités plus courtes et mettent plus de temps pour trouver un emploi stable, alors que les enfants de cadres supérieurs restent plus longtemps sur les bancs de l’École et trouvent du travail plus rapidement.
Avant de parler de « jeunes », il faut donc prendre des précautions. Sans doute, la jeunesse partage des éléments en commun, plus réceptive aux nouveautés, à la musique ou aux nouvelles technologies par exemple, mais aussi plus sensible à la conjoncture du marché du travail et davantage frappée par le renchérissement du coût du logement. Il n’en demeure pas moins qu’il serait un profond contresens de ne pas observer, à l’intérieur de cette jeunesse, des divergences énormes. De l’école à l’emploi en passant par la santé, les loisirs ou le logement, de très nombreux jeunes connaissent d’abord les difficultés que rencontrent toutes les personnes issues de milieux peu favorisés »

L’avis de la fédération UNSA Éducation !
Il est indispensable de porter ce regard multiple sur les jeunes, non comme
formant un tout, mais une communauté complexe et diverse d’entrants dans
une vie autonome sociale, affective, culturelle, professionnelle, citoyenne…

Photo : ugaldew

Vous pouvez télécharger ici le dossier complet en format pdf « Questions de société » n°1: Jeunesse : génération d’avenir ?

Publicités

Une réflexion sur “Qu’est-ce que la jeunesse d’aujourd’hui ?

  1. Et surtout, ne jamais désespérer d’eux… Quoiqu’on fasse, on leur laissera le monde et ils auront si pas « le dernier mot », du moins, la liberté de continuer la conversation humaine en y mettant les priorités qui sont les leurs ! Et nous, il nous faudra nous taire.
    C’est pas du défaitisme que de dire ça… juste l’envie de nous rappeler que nous intervenons chacun dans une conversation qui a commencé avant nous et qui se poursuivra… et qu’il n’y a aucune chance pour que nous ayons « le fin mot » de cette aventure.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s