Des découvertes plein les fouilles

17813686895_cf09cfca25_z

Pour partie, notre passé le plus ancien est sous nos pieds. C’est avec quelques outils et beaucoup de patience que les archéologues mettent à jour objets, traces et habitats antiques. Ils sont des inventeurs de notre histoire. Ce week-end nous invite à suivre leur découvertes et –pourquoi pas- y participer.

Il y a les découvertes célèbres qui ont considérablement fait progresser la connaissance de notre passé. Il y a le patrimoine culturel pris pour cible des extrémistes qui tentent de réécrire l’histoire en faisant disparaître ses témoignages. Il y a –ici et là- des coups de pelle ou de bulldozer qui révèlent de nouveaux trésors ou de simples vestiges, qui disent la grandeur et le quotidien de nos ancêtres et qui nous parlent de nous.

« Suis-je ce que le passé a fait de moi ?» ont dû s’interroger les lycéens de série L dans leur épreuve de philosophie du baccalauréat. Sans disserter durant de longues pages, écoutons la sagesse africaine qui nous conseille « lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens ». Les découvertes de l’archéologie sont autant d’éléments qui permettent de rendre concret notre passé et nous faire ainsi comprendre d’où nous venons.

Le week-end qui vient, permettra à tous d’approcher de plus près tous les aspects de la recherche, de la protection et de la conservation de notre patrimoine. Cette 6ème édition des journées nationales de l’archéologie (les 19, 20 et 21 juin 2015) sera l’occasion d’accueillir les familles, les scolaires, les étudiants, les passionnés comme les simples curieux pour leur faire découvrir le patrimoine archéologique, de les familiariser aux multiples facettes de l’archéologie, d’accéder à des lieux exceptionnellement ouverts au public.

Ateliers, visites, conférences, initiation,… sur plus de 500 lieux seront, à n’en pas en douter, autant de rendez-vous, complémentaires aux journées du patrimoine, qui permettront à tous une approche de cette science humaine et sociale, de ses outils, de ses actions.

Fouiller notre passé, une découverte ludique, culturelle, éducative pour mieux comprendre qui nous sommes.

Denis Adam, le 17 juin 2015

Crédit photo : lenep cc

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s