En marche pour le congrès national, en route vers demain !

compass-653307_640

L’UNSA Éducation tiendra son congrès national fin mars à Grenoble. Temps fort de démocratie interne, il sera aussi l’occasion de réaffirmer les choix sociétaux et éducatifs qui guident notre action syndicale.

Avec les congrès régionaux qui ont commencé et vont se poursuivre jusqu’à début mars, la première étape est en marche. Celle des échanges et des coopérations afin d’être plus forts ensemble à Grenoble.

Un congrès national, puisqu’il fait le bilan de la période écoulée et fixe le cap du nouveau mandat, est un moment essentiel dans la vie d’une organisation syndicale. Il est un vrai levier de dynamisation, tant pour les 400 à 500 participants que pour toutes celles et tous ceux qui en région participent en amont et contribuent à améliorer les textes mis en débat.

Pendant un peu plus d’un mois ainsi chaque semaine, les congrès régionaux font s’exprimer, débattre, échanger et faire progresser notre orientation commune.

Enjeu interne fort, le congrès et sa préparation sont aussi une formidable occasion de diffuser, de faire mieux connaître, de rendre publiques nos positions, nos convictions, nos propositions.

Le congrès de Grenoble sera l’occasion, au travers de la résolution générale -feuille de route pour les quatre ans à venir- de réaffirmer nos valeurs de laïcité, d’égalité, de lutte contre les toutes les discriminations, de combat contre l’extrême droite. Il confirmera également nos lignes de forces dans la défense et les promotions des personnels que nous représentons, dans le respect des missions et des statuts et dans une recherche permanente d’amélioration de leurs conditions de travail. Il s’inscrira dans le prolongement des choix éducatifs courageux que nous avons portés ces dernières années. Il redira donc la nécessité de concevoir toutes les complémentarités éducatives, des temps, des activités, des démarches, des territoires et des différents acteurs. Il réaffirmera notre soutien au socle commun de la scolarité obligatoire, revendiquera la construction d’un véritable parcours modulaire de bac -3 à Bac +3, une politique ambitieuse pour l’enseignement supérieur et la recherche, la reconnaissance des spécificités de l’enseignement agricole, la nécessité d’un pôle éducatif interministériel.

Au-delà de cet exercice traditionnel de fabrication, de confirmation de renforcement des mandats de notre fédération en cohérence avec les orientations de nos 22 syndicats et de leur enrichissement par les débats régionaux, l’UNSA Éducation a souhaité inscrire son congrès dans une réflexion à plus long terme, interrogeant les évolutions de notre société, les grands enjeux du 21ème siècle, la place que l’Éducation doit y prendre pour construire un monde plus juste, plus solidaire, plus humaniste.

Il s’agit  d’initier une réflexion d’interroger, d’analyser les pistes et les hypothèses, de questionner les chercheurs, de débuter un travail qui se poursuivra au-delà du congrès dans des actions concrètes.

Cette mise en perspective, en prospective, est de notre responsabilité.

Parce que nous sommes une organisation syndicale qui inscrit ses orientations dans une vision de société.

Parce que nos précédents projets fédéraux ont chaque fois cherché à s’inscrire dans cette dynamique d’évolution et qu’il nous revient aujourd’hui d’en actualiser le contenu et les méthodes.

Parce que surtout nous sommes une fédération syndicale regroupant des personnels de l’Éducation et que nous ne pouvons envisager l’Éducation de demain sans un regard affûté vers l’avenir. Nous le savons, Éducation et construction de la société à venir sont intimement liées. Les choix sociétaux auront des incidences sur nos actions éducatives. Et inversement, notre engagement éducatif aura un impact fort et déterminant sur la manière dont notre société évoluera.

Penser le monde à 15 ou 20 ans, revient à mobiliser des approches interdisciplinaires, à croiser des données et des analyses, à confronter nos regards. Cela s’inscrit dans la durée d’un travail indispensable et exaltant auquel nous nous attelons à partir de maintenant. Les congrès régionaux, le congrès national sont le point de départ de cette démarche.

En cela, par cette démarche, ils sont résolument tournés vers demain.

Denis Adam, le 03 février 2016

Photo : Pixabay CC0 Public Domain

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s