Des études supérieures en arts du cirque ? C’est possible !

Jusqu’à une période récente, devenir artiste de cirque était réservé aux « enfants de la balle ». Les spectacles avaient lieu sous chapiteau. La mise en scène, le décorum kitsch et les numéros traditionnels se répétaient de génération en génération, sans grande inventivité.

Les habitués des scènes nationales le savent bien. Désormais, le cirque est devenu un art fréquentable. Des liens évidents se sont tissés entre cirque, théâtre, mime ou danse. Les spectacles proposés par ce « nouveau cirque » racontent des histoires et, si les prouesses techniques sont, bien sur, toujours présentes, elles sont mises au service du scénario proposé.

Pour en arriver là, un appareil de formation supérieur s’est mis en place qui a permis la hausse du niveau de qualification des circassiens. En France, le centre national des arts du cirque (CNAC) de Châlons-en-Champagne ou l’école du Lido de Toulouse proposent des formations supérieures. Chez nos voisins belges, l’école supérieure des arts du cirque (ESAC), qui vient d’inaugurer ses nouveaux locaux (avril 2018), attire des étudiants du monde entier. On entre dans ces établissements par concours à condition de maitriser une spécialité. Le nombre de places est nécessairement limité et la sélection est rude. Il est d’ailleurs parfois utile de suivre une préparation. On s’y perfectionne dans sa spécialité mais on y apprend aussi l’interprétation théâtrale ou l’histoire du cirque. Une grande attention est naturellement portée au corps qu’il faut ménager pour durer.

Alors, si un jeune vous dit qu’après le bac, il veut faire du cirque, n’hésitez pas à répondre : vas-y, c’est possible !

Thierry Patinaux

PS 1 : ce mot d’Educ m’a été inspiré par la lecture d’un article du 19 avril 2018 publié par Agathe Charnet sur son blog « L’école du spectacle ».

PS 2 : ce mot d’Educ est dédié à Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne Rhone-Alpes qui déclarait en 2015 vouloir : «…fermer les formations fantaisistes comme celles des métiers du cirque et des marionnettistes…»

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s