Parcoursup : trop tôt pour un bilan.

parcoursup2

Chaque jour semble être l’occasion d’une nouvelle communication sur Parcoursup. Radios, journaux, TV, sur les médias les communications et témoignages divers – tantôt élogieuses tantôt catastrophistes – se succèdent à un rythme quotidien. Il semble que Parcoursup fasse vendre… Comment se faire un avis objectif dans cette multiplicité de vraies et fausses informations ?

Alors : Parcoursup vs APB, qu’en penser ?

… et bien, justement qu’il est trop tôt pour dresser un vrai bilan. Car c’est un VRAI bilan qu’il conviendra de dresser, et non une course aux effets d’annonce.

En effet, une comparaison hâtive serait malvenue, puisque les logiques algorithmiques et les calendriers d’APB et de Parcoursup ne sont pas les mêmes.

Voici à quelles échéances il conviendra d’établir des comparaisons :

  • Bilan technique : en fin de procédure.

A la différence d’APB, Parcoursup affecte « au fil de l’eau » : c’est à dire au fur et à mesure où les élèves affectés conservent leur « OUI » préféré, et libèrent des places pour les autres.

Certes, cela crée un temps d’attente assez stressant, où les élèves voient, petit à petit, leur place progresser dans les listes d’attente. La rapidité de ce processus dépend de celle de leurs camarades à choisir parmi leurs réponses positives (1 semaine maximum pour choisir entre 2 « OUI »).

Mais ce stress est-il plus important que celui que générait APB :

 – en demandant aux élèves de terminale de classer leurs voeux, ce qui revenait à leur faire porter la responsabilité d’une sélection stratégique déterminante pour leur affectation. Certains se résignaient alors, dès le départ, à privilégier la certitude d’une affectation « quelque part » plutôt que de tenter leur chance dans la voie de formation qu’ils souhaitaient vraiment intégrer.

– par la procédure de tirage au sort mise en place dans certaines filières en tension (quoi de plus inéquitable ?).

Il faudra comparer, en fin de procédure, le nombre d’élèves affectés ou non, ainsi que le fonctionnement des commissions académiques à l’accès à l’enseignement (CAAES).

  • Bilan / Améliorations pour l’année prochaine :

Bac – 1 : Il conviendra de demander des améliorations éventuelles sur les procédures en terminale (fiche avenir trop lourde, paramètres de l’algorithme …). L’accompagnement des lycéens (et des professeurs principaux, car c’est un engagement réel de leur part !) face au choix sera également un point de vigilance.

Bac +1 : Un point devra être fait sur le mise en oeuvre des dispositifs d’accompagnement pédagogique mis en place en L1. Et sur le taux de réussite des étudiants en fin de L1 (statistiquement le cap le plus délicat à passer).

  • Bilan pédagogique et RH à 3 ans :

Bac – 3 : Accompagnement au choix d’orientation dès la seconde, réforme du bac et du lycée GT (contrôle continu, grand oral sur le projet), réforme des lycées pro à venir (module de préparation à la poursuite d’étude, nombre de places en STS) : autant de points qui nécessiteront un vrai bilan pédagogique.

Bac +3 : Le taux de réussite des étudiants en licence aura-t-il progressé ? Quelles conditions de travail et quelle reconnaissance dans la carrière des personnels de l’enseignement supérieur, qui se seront investis dans les dispositifs d’aide pédagogique aux étudiants ? Réforme des licences à venir très prochainement…

En conclusion, n’oublions pas que Parcoursup n’est qu’un algorithme, et que l’essentiel n’est pas d’intégrer une formation, mais d’y réussir…

L’Unsa Education n’a pas soutenu un algorithme, mais une politique éducative pour lutter contre la sélection par l’échec. L’élément central de la loi ORE (Orientation et Réussite des Etudiants), c’est bien la création d’un accompagnement pour les élèves en difficultés (ceux ayant obtenu un « OUI SI… »).

Le vrai bilan prendra du temps et devra se faire sur une logique « Bac-3/Bac +3 ».

Véronique De Aguiar, le 13 juin 2018

 

Pour en savoir plus :

Bac -3/Bac +3 : notre rubrique sur le site de l’Unsa Education

Rénovation de la voie pro : c’est parti !

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s