En vacances, faire aimer le musée

Temps libre, temps pour la visite de musées. En France ou ailleurs, ces lieux nous tendent les bras pour offrir une partie de l’histoire d’une région, d’une ville, d’un peuple. Comment en faire un temps de plaisirs partagés entre générations ?

1/ La visite doit être présentée et vécue comme une fête ! On va au musée pour s’enrichir, découvrir, voir des trucs nouveaux ! Au musée on peut regarder, sentir, parler, questionner, écouter, dessiner, deviner, rêver, jouer…

2/ Avoir dans son sac un petit matériel de base : carnet, crayon de papier,  gomme, rouleau de carton.

3/ Accepter que chacun a ses préférences, et parfois des impossibilités à regarder ! On peut passer vite dans une salle, on peut fermer les yeux, on peut aussi encourager à regarder plus longtemps en proposant un jeu du type « je vois … et toi le vois-tu ? » qui fera chercher les détails des œuvres.

4/ Rendre actif un enfant l’aidera à aiguiser son regard : on peut s’asseoir et donner un carnet pour copier tout ou partie d’une œuvre. On peut aussi prendre en photos (lorsque c’est permis) et se mettre en quête : rapportons 10 photos de pieds de personnages, par exemple. On peut aussi avec un rouleau de carton, observer des détails isolés de l’œuvre, que l’on décrit, que l’on dessine, ou que l’on photographie.

5/ Lire les cartels et s’amuser à les transformer, inventer un nouveau titre à l’œuvre.

6/ Inventer les histoires des œuvres, un portrait par exemple peut nous embarquer dans la vie rêvée ou imaginée de ce personnage.

7/ Engager le corps dans la visite et pas uniquement les yeux : on peut mimer une sculpture seul, à plusieurs…On peut évoquer les parfums d’une scène représentée en peinture. On peut associer une œuvre à une chanson connue et la fredonner…

8/ Faire des pauses : s’asseoir par terre, sur les banquettes.

9/ Utiliser les outils numériques souvent proposés à l’accueil comme médiateur pour la visite.

10/ S’accorder le droit de flâner, de ne pas tout voir, de revenir, … ou pas !

Enfin bref, toute idée qui évite la passivité devant les œuvres d’un musée est bonne à expérimenter. Un musée n’est pas un lieu sacré où le visiteur reçoit l’art qui va lui transformer sa vie comme par magie ! Nul besoin d’être calé en Histoire de l’art pour y aller en famille, allons-y avec un esprit curieux et créatif !

les vacances, c’est un temps pour….., le numéro d’été de Questions d’Educ en téléchargement

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s