Démocratie et internet

Certains fustigent le « clictivisme », c’est à-dire la facilité à se sentir militant à bon compte en quelques clics : je signe une pétition… clic… je fais un tweet à propos de l’indignation du moment… clic… je partage sur Facebook la phrase du jour de mon homme politique favori… clic… je dénonce dans les commentaires la démagogie d’une interview… clic… clic… clic…

Mais n’oublions pas qu’Internet permet enfin à n’importe qui de s’exprimer sur n’importe quoi publiquement, et ça, ce n’est pas rien ! Internet rend enfin concret et réel l’article de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi. ».

Si Internet ne remplace aucun moyen traditionnel de vivre la démocratie : débat, campagne, vote, négociation, manifestation…

Il donne des outils supplémentaires pour faciliter la prise de parole, avoir accès aux élus, suivre les débats parlementaires, coordonner des actions en ligne ou hors ligne, participer à des consultations ou les organiser…

Mais cela ne sert à rien si nous ne nous emparons pas de ces nouveaux possibles, et encore moins si nous décourageons les enfants et les jeunes dès l’école en leur faisant vivre des simulacres de démocratie ou son absence totale.

N’oublions pas également que débattre, argumenter, s’appuyer sur des sources raisonnablement fiables, dérouler un raisonnement… cela s’apprend et nécessite un entraînement. Attention à ne pas laisser Internet aux seuls vociférateurs, polémiqueurs stériles et insulteurs diffamateurs de tous poils ! Chacune et chacun de nous a la responsabilité d’occuper ce terrain de façon pertinente et constructive, de montrer l’exemple, de donner envie à d’autres de défendre les causes qui leur tiennent à cœur avec détermination et respect.

Internet ouvre de nouveaux espaces de démocratie, encore faut-il pouvoir et savoir les investir !

Sait-on éduquer à la démocratie?, à télécharger ici !

Publicités

Une réflexion sur “Démocratie et internet

  1. Bonjour, très bon numéro, les jeux de rôle contradicteurs, aussi bien en formation d’adultes que chez nos élèves sont autant de mises en scène qui développent l’esprit d’analyse et de contradiction spontanés. Il est bon de les faire précéder de discussions sur le thème, de chercher les arguments pour et contre, que chacun s’approprie en fonction de sa personnalité et de son vécu.
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s