Des nouvelles du Plan Mercredi ?

Annoncé peu avant l’été, comment le Plan Mercredi se met-il en place sur le terrain ?

Dans les 70 à 80% de communes qui sont revenues à la semaine de 4 jours, la rentrée s’est opérée sans financement de l’Etat pour le périscolaire. Pour toucher la nouvelle aide « plan mercredi », il convient en effet de re-signer un nouveau PEDT, même dans les communes et intercommunalités qui l’avaient renouvelé récemment. Dans les DDCS(PP) (ex Jeunesse et Sports)  et les DSDEN (ex Inspections Académiques), les dossiers s’empilent par centaines, à traiter en un temps record, d’ici fin octobre ou décembre. Pour les communes, un financement rétroactif est annoncé par la CNAF et le Ministère prévoit même une « prime Plan mercredi » pour saluer le surcroît de travail accompli par les collègues !

La réforme a complexifié encore davantage l’organisation de l’accueil des enfants en périscolaire, puisque selon les jours de la semaine, selon le nombre d’heures d’accueil (plus ou moins de 5 heures le mercredi), selon le moment de la journée, la signature ou non d’un PEDT, le taux d’encadrement des enfants est différent. Plus personne n’est en capacité de retenir le taux qui s’applique !

Sur le fond, on ne sait pas encore les richesses que recèleront les nouveaux mercredis des enfants. Malgré ces changements intempestifs, certains collègues soulignent que la dynamique lancée en 2012 par la réforme des rythmes éducatifs perdure : les collectivités se sont davantage emparées de la question de la cohérence éducative sur leur territoire et ne souhaitent pas y renoncer, des réflexes de co-éducation se sont mis en place entre enseignants et animateurs, la qualité des temps périscolaire s’améliore, la formation des animateurs progresse. Dans l’Orne, la DDCSPP propose un riche programme de journées de formation aux animateurs périscolaires. En Isère, on note qu’après une première vague de PEDT ayant tendance à l’activisme, la nouvelle génération de PEDT/Plan Mercredi met l’accent sur les temps de détente et de respiration, la qualité des relations entre enfants, la connaissance de soi, les compétences psychosociales, le lien avec la Nature. La DSDEN y est également attentive à l’articulation entre les activités périscolaires et les projets d’école.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Donnez votre avis sur le Plan Mercredi en participant au « Baromètre Flash Actu » 1 clic 4 questions en 4 minutes !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s