1 enfant sur 3 ne part pas en vacances !  

Les vacances sont une nécessité pour chacun.e d’entre nous. Elles permettent une déconnexion avec la vie quotidienne et sont source également d’apprentissage. 

Selon un « premier « baromètre Ipsos / Kinder des vacances des enfants » on constate un phénomène d’exclusion sociale que représente l’impossibilité de partir en vacances. 

A la demande du Secours populaire, ce baromètre permet de mesurer l’ampleur des inégalités sur le terrain des vacances pour les enfants.

La première discrimination face aux vacances est évidemment d’ordre financier : « Dans les foyers disposant de moins de 3000 € de revenu mensuel, un enfant de 5 à 12 ans sur 3 (37%) n’est pas parti en vacances, mais c’est plus d’un sur 2 dans les foyers disposant de moins de 2 000 €. »

La crise a également eu un effet négatif sur les vacances plus largement ressenti par les familles nombreuses, les foyers monoparentaux et les parents au chômage.

Les enfants sont les premières victimes de cette situation mais elle reste aussi une frustration pour 43% des parents concernés, estimant qu’il s’agit d’une « privation ou d’un manque » et pour d’autres d’un « sentiment d’injustice. » 

Pour la confédération Jeunesse au Plein Air (JPA) « Cette situation est inacceptable. Il y a urgence à agir ! Les vacances ne sont pas un luxe : elles sont un droit au même titre que l’accès aux loisirs ou à la culture. Elles sont une nécessité tant individuelle que collective. »

Les séjours collectifs (colonies de vacances, séjours adaptés, séjours scolaires…) et les centres de loisirs sont pour les enfants et les jeunes des lieux privilégiés de socialisation, d’éducation, de découvertes, d’échanges et d’amitié, complémentaires de l’école et de la famille. 

Lors de séjours collectifs, les enfants développent des compétences psycho-sociales ayant des effets sur leur bien-être au travers d’une expérience éducative et pédagogique. 

Ils permettent aux enfants et aux jeunes d’expérimenter le vivre-ensemble et l’autonomie, participant ainsi à la construction du citoyen de demain. 

L’Unsa Education souhaite apporter sa contribution à la lutte contre les inégalités.

Nous réunirons des professionnel.les « Déterminé.es à faire reculer les inégalités » le 24 novembre à Poitiers lors d’un premier rendez-vous annuel des métiers de l’Éducation . 

Cette journée permettra d’échanger, de débattre et de réfléchir sur un problème de notre système éducatif : les inégalités.

Vous avez le choix ! Rejoignez-nous en virtuel ou venez vivre avec nous cette journée en direct à Poitiers le mercredi 24 novembre en vous inscrivant ICI.

Retrouvez le programme de la journée ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s