L’endométriose cause nationale et affection de longue durée

Le 11 janvier 2022, l’endométriose devient une cause nationale et le gouvernement annonce une « stratégie nationale de lutte « en 3 points : mieux connaître l’endométriose, la diagnostiquer le plus tôt possible et une prise en charge optimale. La mesure de reconnaissance de maladie longue durée est adoptée le 14 janvier 2022 au parlement sans l’aval du gouvernement.

L’endométriose c’est quoi ?

Cette maladie inflammatoire de l’appareil génital féminin apparaît dès les premières menstruations avec des douleurs intenses et invalidantes dues à des adhérences qui se propagent aux organes voisins de l’endomètre (vessie, colon, intestin..). Elle est diagnostiquée trop souvent tardivement et peut entrainer une infertilité.

L’endométriose touche environ 25% des femmes.

Des répercussions sur la scolarité

L’incidence dans la sphère psychique de l’élève est considérable avec une perte d’estime de soi, un sentiment d’isolement, une dépression voire aussi un risque suicidaire. La scolarité peut se caractériser par de l’absentéisme chronique, un décrochage scolaire et parfois une phobie scolaire.

Dès 2016, le ministère de l’Éducation nationale établit un partenariat avec 5 associations de patientes pour sensibiliser tant les élèves que le personnel infirmier et les enseignants des collèges et lycées.

Une sensibilisation doit se généraliser lors des cours de SVT et/ou de l’éducation à la sexualité. Le dépistage précoce favorise la mise en place du Projet d’Accueil Individuel pour répondre aux besoins spécifiques des élèves et leur permettre une égalité des droits.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s