La protection de l’enfance : une responsabilité partagée

L’École est un lieu privilégié d’observation des difficultés personnelles, sociales, familiales et de santé des élèves. Elle offre un cadre favorable au recueil de la parole de l’enfant et aux échanges avec les parents sur les questions éducatives. 

Les enseigant.es dans le cadre des programmes et des séances de sensibilisation aident les élèves à acquérir des compétences pour savoir se prémunir et demander de l’aide et leur font connaître leurs droits. Les personnels sociaux et de santé de l’éducation nationale apportent expertise et conseils techniques – accueil, conseil, soutien et orientation – aux élèves et aux personnels de l’établissement. Médecins, infirmières et assistants de service social sont à l’écoute des élèves et des familles. 

Trois acteurs principaux 

  • Le président du conseil départemental reçoit les informations préoccupantes transmises par l’Aide Sociale à l’enfance (ASE) via la Cellule de Recueil des Informations Préoccupantes. Il peut demander à ce que soient réalisées des investigations sur les conditions de vie de l’enfant afin d’apprécier la gravité du danger. Trois propositions sont possibles : une demande de mise en place d’une prestation de l’ASE, la volonté de saisir l’autorité judiciaire ou la demande d’un complément d’évaluation accompagnée de premières mesures. Le président du conseil du département signale au procureur de la République ou au juge des enfants d’une situation de danger afin qu’ils prennent les mesures nécessaires pour protéger l’enfant.
  • Le juge des enfants est compétent pour fixer des mesures d’assistance éducatives
  • L’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) peut apporter des aides financières, un accompagnement pour les familles en difficulté ou la prise en charge d’enfants. L’objectif est de maintenir le mineur dans son milieu habituel le plus longtemps possible avec un accompagnement social et familial. 

Objectif : maintenir l’enfant dans sa famille

Le Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale tient un rôle préventif et éducatif et apporte un accompagnement et un soutien aux parents. Il s’occupe des enfants en les aidant à faire leurs devoirs ou dans leurs activités et loisirs. Il soutient les parents dans la vie ou propose des mesures d’accompagnement en économie sociale et familiales. Des actions éducatives à domicile ou en milieu ouvert se réalisent avec l’intervention d’un éducateur auprès de l’enfant et de ses parents. 

L’Éducation nationale contribue à la protection de l’enfance aux différents niveaux du système éducatif. Elle est à l’origine d’environ un quart des transmissions d’informations préoccupantes aux conseils départementaux et des signalements à la justice.

Extrait de Questions d’Educ n°46 « quel climat pour apprendre ? « 

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s