« Manifestante », une BD pour décrypter l’engagement

Il y a sans doute mille et une raisons de s’engager et autant de motivations personnelles. « Manifestante » est un récit graphique qui nous en raconte une singulière, celle d’Anna, 29 ans, parisienne qui vit en coloc, une vie ordinaire à l’abri des bruits du monde, avec des amis, une famille.

Comment en vient-on à passer le pas, et à sortir dans la rue pour exprimer sa révolte ? À une époque où les raisons de contestation sont multiples – écologie, féminisme, antiracisme, justice sociale, droits des migrants, droits LGBT…. – quels peuvent être les événements, les rencontres, les coïncidences et les prises de conscience qui font qu’un individu rejoint une foule en colère ?

C’est le troisième livre de l’auteure, Hélène Aldeguer, elle nous livre là un récit ancré dans son époque. Le parcours d’une jeune femme qui, intriguée par les contestations régulières qui secouent le pays, va s’engager grâce à la rencontre de plusieurs femmes militantes. Le parcours d’Anna ressemble à de nombreux témoignages de militants et militantes, au départ, il y a souvent une rencontre, un contact humain. La relation humaine motive l’engagement, associée bien sûr à des valeurs, des convictions qui vont se renforcer au contact d’autrui, et se nourrir de débats. Manifester, n’est finalement qu’une forme d’engagement qui ne se suffit pas à elle-même, c’est ici un point de départ d’une histoire de militance. Chacun.e y trouvera des similitudes avec son propre parcours.

Manifestante, Hélène Aldeguer, Futuropolis, 19,90 euros.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s