Entreprise et école : un enrichissement mutuel

La légende voudrait que l’école soit déconnectée de l’entreprise alors que de nombreuses actions et des périodes de formations en entreprises existent au bénéfice de tous : apprenants, communauté éducative et monde du travail.

La formation professionnelle : une alternance complémentaire

Les formations professionnelles (CAP, baccalauréat, Brevet de technicien supérieur, licence professionnelle,) incluent dans leur cursus des périodes de formation en milieu professionnel (PFMP) qui enrichissent les pratiques professionnelles et confortent les compétences et les savoirs acquis dans le cursus scolaire. Le suivi de ces périodes par l’équipe pédagogique permet d’assurer à travers une annexe pédagogique, le contenu et la qualité de l’accueil en entreprise pour tous les alternants. Les interventions de professionnels en classe ou lors de challenges métiers entrainent également des interactions bénéfiques pour la coformation. Ces temps de partage permettent une meilleure connaissance mutuelle : se connaitre pour se reconnaitre et créer une synergie pédagogique pour les apprenants.

« Entreprendre pour Apprendre » : La découverte de l’entreprise dès le primaire

Ce réseau d’associations a la conviction que réunir le monde de l’entreprise et de l’éducation amène de nouvelles opportunités. Présent sur tout le territoire français, il propose un programme pédagogique sous la forme de la Mini-Entreprise®, qui s’adresse à tous les jeunes de 9 à 25 ans incluant les publics ayant moins d’opportunité. La Mini-Entreprise® est une aventure entrepreneuriale et collective permettant aux jeunes de créer un produit de leur choix, comme de véritables professionnels avec le soutien de leur encadrant pédagogique (enseignant·es, éducateur·rices,…) et d’un mentor issu du monde de l’entreprise. La mesure d’impact réalisée en 2020, montre que 56% des jeunes ayant participé ont une vision plus positive de l’école et 68% estiment que cela les a aidés pour leur orientation. Les enseignants ont pu améliorer par cette expérience leur relationnel avec leurs élèves, concrétiser des notions scolaires et découvrir le monde de l’entreprise pour certains. Les mentors en entreprise redécouvrent également l’école sous un autre angle et font évoluer l’image qu’ils pouvaient avoir de la jeunesse et des établissements scolaires.

IDEE, un exemple régional de promotion de l’entrepreunariat 

Le dispositif IDEE (Innovons Développons l’Esprit d’Entreprendre) a été créé en 2012 au sein de l’académie de Lille et étendu à l’académie d’Amiens en 2018. Il est soutenu par l’Europe et par la région Hauts-de-France. Ce dispositif a pour objectif :

  • D’informer sur l’éducation à l’entrepreneuriat, et de conseiller sur l’offre de formation et d’actions dans ce domaine,
  • De co-organiser des évènements de type Jury ou Challenges régionaux, nationaux ou frontaliers
  • De mettre en lien avec des acteurs du réseau de l’éducation à l’entrepreneuriat
  • De proposer des formations aux enseignants

Lien sur site IDEE

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s