Des jeux numériques pour gérer une ville, apprendre la citoyenneté ?

433299961_640

Vous êtes dans une démocratie qui tourne mal, vous décidez d’œuvrer pour renverser le dictateur en puissance corrompu et brutal…
Cela se passe à Novistrana, état imaginaire d’Europe de l’Est ; vous allez devoir prendre le pouvoir sur plusieurs villes en tenant compte de leurs particularités -quartiers aisés et plus pauvres- pour gagner le soutien de la population…
Évidemment, vous l’avez compris, nous sommes là dans un jeu vidéo.
D’autres comme Sim City proposent plutôt de construire et administrer une ville. « Quel genre d’avenir construirez-vous pour votre ville ? Opterez-vous pour une société utopique et propre, construirez-vous une entreprise tentaculaire pour satisfaire le consumérisme insatiable de vos Sims, ou tendrez-vous vers le ciel en érigeant des mégatours multizones ? » lit-on dans la présentation de la version du jeu « Villes de demain ».

Les jeux de simulation peuvent nous aider à mieux comprendre les enjeux et les mécanismes de la gestion d’une cité, y compris en adoptant tous les comportements les plus inciviques afin d’en voir les conséquences… Mais d’autres types de jeux vidéos, et notamment les fameux MMORPG*, sont de véritables expériences sociales. Il faut s’y trouver des partenaires, négocier, mettre en oeuvre des stratégies et gérer sa guilde. L’espace numérique en lui-même, via les jeux mais aussi les forums, les réseaux sociaux et les commentaires est un lieu d’apprentissage et d’exercice de la citoyenneté.

Le numérique est également un moyen de se réapproprier, de partager et de faire découvrir son environnement à d’autres. De nombreux projets invitent les jeunes à réaliser des productions numériques en ce sens. Ainsi, à Toulouse, collégiens et lycéens dans le cadre d’un projet autour des traces de la Première Guerre mondiale, utilisent la réalité augmentée pour partager leurs découvertes. Des QRcodes collés à côté des bâtiments et monuments… permettent aux personnes de passage de découvrir les contenus numériques créés par les élèves.

Dans l’académie d’Aix-Marseille, ce sont deux classes de 6ème et deux classes de CM2 de Gréasque qui ont élaboré un parcours touristique accessible aux malvoyants dans leur village. Des contenus multimédias utilisant la géolocalisation sont donc accessibles via une application sur tablette. Vidéos, images, descriptions audios, chansons, poèmes… il a fallu tout créer de toutes pièces en impliquant tout le monde, y compris quelques élèves « dys », et ce en mobilisant de nombreux domaines : histoire, géographie, culture, arts, géologie, botanique, poésie… Ce joli projet s’intitule « cheminer les yeux fermés ».

Autre projet auquel chacun peut contribuer en famille, en milieu scolaire ou éducatif : « la France vue par les écrivains ». Il s’agit de relier, à l’aide d’une application, des lieux à des extraits d’oeuvres littéraires. Invitations à des balades littéraires : Deauville avec Guillaume Apollinaire, Limoges avec Honoré de Balzac ou Caen avec Georges Simenon… les possibilités sont nombreuses et variées. Les lieux ainsi augmentés sont visibles grâce à la géolocalisation et chacun peut ajouter un extrait d’oeuvre à propos d’un lieu qui n’en comporte pas encore.

Utiliser le numérique pour apprivoiser la ville… une expérience à tenter !

 

*MMORPG : jeu de rôle en ligne massivement multijoueur (en anglais, massively multiplayer online role-playing game)

Crédit photo : photo issue de la vidéo du projet « cheminer les yeux fermés« 

Vous pouvez télécharger le dossier complet en format pdf ici : «Questions d’Éduc» n°13

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s